Événements

Webinaire gratuit: les retombées du Big Bang de L’AQT

Big Bang 2019

Le Big Bang de l’AQT est un rendez-vous d’envergure axé sur les défis et opportunités de ventes et de marketing du secteur des technologies. Il s’agit d’un événement organisé pour l’industrie, par l’industrie.

Ubity en direct

Afin de démystifier l’expérience, Ubity s’est prêtée à un webinaire pour adresser quelques questions populaires. Si vous l’avez manqué, rattrapez-le ici!

Présentation de l’événement et des panelistes

Camille Beaudoin
Ubity

Camille Beaudoin
Coordonnatrice marketing & communications
2 participations

Marie-Ève Lemieux
Mediaclip

Marie-Ève Lemieux
Vice-présidente marketing
7 participations

Pourquoi le Big Bang figure-t-il à votre agenda année après année?

Camille: C’est l’événement annuel où je peux le mieux aiguiser mon savoir-faire en deux jours intensifs. En tant que novice dans le domaine des technos et coordonnatrice marketing de la relève, le contexte de réseautage est le meilleur pour apprendre au lieu d’avoir recours à une formation. Comme on fait tous face aux mêmes enjeux, obtenir les astuces des succès de l’un et les leçons tirées des défis de l’autre est super enrichissant.

Marie-Ève: Ça fait très longtemps que je vais au Big Bang, et même longtemps que je suis dans le comité organisateur! C’est le meilleur moment de l’année pour prendre deux jours pour moi, au niveau de la formation professionnelle qui est très enrichissante, mais aussi au niveau du ressourcement personnel, car avoir l’opportunité de parler à des gens de différents secteurs de l’industrie me donne toujours de meilleures idées, de meilleurs contacts. Puis, comme ça fait plusieurs années que j’y participe, j’y vais aussi pour voir ma petite gang! C’est rendu un incontournable.

Qui retrouve-t-on à l’événement?

C: On retrouve des professionnels de tous genres de ventes et de marketing des entreprises technos qui sont avides de découvrir de nouvelles méthodes de commercialisation, ou alors enthousiastes de partager lesquelles ont porté fruit. C’est pas évident dans la vie de tous les jours de côtoyer des présidents et vice-présidents du domaine quand on commence sur le marché du travail. Le Big Bang est l’opportunité d’accéder à ce réseau-là, sans hiérarchie.

Ça permet aussi de développer un réseau d’alliés d’affaires pour répondre à nos différents besoins professionnels. Puis, il y a l’application mobile de réseautage de l’AQT, qui permet de connecter avec les professionnels avec qui on aimerait échanger pendant l’événement, et surtout de garder un inventaire des rencontres faites au cours des deux jours.

M-È: C’est vrai, l’opportunité de parler à des présidents et vice-présidents est ce qui fait la beauté de l’événement: il n’y a pas de hiérarchie. On y rencontre des gens motivés et des conférenciers de qualité : il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts. Que ça soit des gens en marketing, des présidents ou des représentants aux ventes, tout le monde y trouve son change. C’est en maximisant ce réseautage formel et informel qu’on arrive à explorer des nouvelles idées. La possibilité de parler aux conférenciers de haut niveau et aux experts qui viennent parler de sujets très pointus en dehors des conférences est un des gros plus de l’événement.

Il y a aussi l’aspect un peu ludique des activités de teambuilding où on peut faire des rencontres qu’on n’aurait pas fait autrement. À ce niveau, c’est très riche dans l’établissement de nouvelles connexions d’affaires et même, dans certains cas, plusieurs sont devenus des amis.

À quoi les nouveaux participants peuvent-ils s’attendre?

C: C’est l’occasion de faire le plein d’idées. Les entreprises qui se joignent à l’événement pour une première fois peuvent être sûres de retourner au travail avec toutes une liste de nouvelles stratégies à essayer selon leurs défis.

Pour ma part, de mes dernières participations au Big Bang, j’ai retenu plein d’idées pour mettre en lumière nos services puis j’ai appliqué plusieurs stratégies qui ont nettement amélioré la visibilité d’Ubity.

En fait, quand les deux jours tirent à leur fin, seule la motivation que je ressens de mettre à l’essai toutes sortes de nouvelles idées en vaut toute la peine. C’est comme une surdose soudaine d’énergie et d’inspiration!

M-È: Effectivement, l’espèce d’hyperactivité qui suit un Big Bang fait partie du charme de l’événement! Il y en a pour tous les goûts et dans différents formats. Chaque format appelle aux différentes capacités d’apprentissage des participants. Au bout de deux jours, on est bombardés d’information et on a le goût de tout suivre et tout faire. Acquérir de l’expérience et l’exploiter dans différents types d’activités permet de voir comment on interprète l’information comparé aux autres, et c’est ce qui fait la richesse de la réflexion qu’on peut avoir au Big Bang.

Si c’est votre première participation, ne vous inquiétez pas, on ne vous lâchera pas lousse dans la foule! On va vous rendre l’expérience la plus facile et la plus agréable possible: ça fait partie de notre rôle aussi, au comité.

Comment convaincre votre boss de vous laisser y participer?

C: Tous les supérieurs s’attendant à ce que leurs employés soient en constante évolution et, surtout dans note domaine des technologies, il faut se tenir à l’affût des dernières tendances. Le Big Bang c’est le véhicule parfait pour le faire: si votre boss veut vous outiller pour que vous soyez plus productifs et que vous ayez plus de succès pour son entreprise, c’est là que ça se passe! D’ailleurs, il est important de noter que la participation au Big Bang de l’AQT est admissible à la loi du 1% pour les frais de formation!

M-È: Le programme est très riche. Si on y va seul, on n’a pas la capacité d’assister à toutes les différentes conférences. Le meilleur argument — et je le sers à ma boss chaque année — il faut y aller à plusieurs, parce qu’il y a trop de choses intéressantes! C’est un bonus pour moi de pouvoir participer à cette formation et c’est très bon au niveau de mon engagement, et l’avantage d’y aller à plusieurs est de faire une synthèse des concepts acquis par chacun, qui pourraient transformer ou faire évoluer notre entreprise.

Comment maximiser les retombées pour votre entreprise?

M-È: On en a parlé à plusieurs reprises: idéalement, c’est d’avoir plus d’une personne qui y assiste. On peut y aller progressivement et ajouter des membres chaque année, mais la majorité des membres qui ont commencé avec nous vont amener de plus en plus de membres de leur entreprise parce que ça permet d’aller chercher encore plus de bonnes pratiques et de les mettre en place dans l’entreprise. On n’a pas toujours énormément de ressources, alors il ne faut pas les gaspiller! Se réunir et recevoir des idées de l’extérieur pour enrichir nos manières de faire et de voir, c’est la meilleure manière de maximiser ce qu’on apprend au Big Bang.

Comment mesurez-vous aujourd’hui les retombées du Big Bang?

C: Depuis que je participe à l’événement, la mise en marché et la commercialisation de nos services ont beaucoup évolué. C’est à l’essai de toutes sortes de différentes approches qu’on arrive à cerner lesquelles fonctionnent pour notre industrie et notre marché : le Big Bang sert justement à faire le plein des approches potentielles. Ensuite on retourne au travail, on fait notre caucus et on évalue lesquelles sont pertinentes au sein de notre propre organisation, puis on les met en action.

M-È: On échange avec des gens qui ne viennent pas nécessairement de notre milieu et qui nous donnent toujours d’autre trucs, d’autres manières d’envisager le marché. C’est très enrichissant! C’est la meilleure occasion pour trouver de bons fournisseurs que je connaissais pas, dans un environnement qui est assez informel pour qu’on arrive à développer des relations de confiance et des partenariats avec d’autres entreprises pour rendre notre service plus extensible.

On y gagne, que ça soit en bonnes idées de distribution ou en temps qu’on sauve à ne pas répéter les erreurs que d’autres ont faites avant nous — juste le coût que j’économise en frais de thérapie, de pouvoir parler avec d’autres gens qui ont le même genre de problèmes que moi, ça me fait réaliser que je ne suis pas toute seule! Ce qui est le fun, c’est qu’après le Big Bang, on s’écrit des courriels et on reste en contact. C’est ça aussi qui fait partie de la magie du Big Bang, mais aussi de l’AQT en général.

Tarifs hâtifs du Big Bang

Vous avez jusqu’au 17 août 2019 pour profiter des tarifs hâtifs!

S’inscrire maintenant