VoIP

5 éléments à surveiller pour le bon fonctionnement d’une ligne IP

La qualité de vos communications dépend du bon fonctionnement de votre ligne IP. En fonction de vos choix, celle-ci peut poser problème. Il est donc préférable de vérifier les quelques éléments clés suivants, qui vous permettront d’avoir la meilleure qualité de ligne possible, et comment l’optimiser.

1. La connexion Internet

La plupart des IP sont conçues pour naviguer sur le Web, et non pour l’utilisation sous forme de ligne téléphonique. Transporter la voix requiert des protocoles Internet différents et plus complexes que de simples recherches. Notre conseil : Pour vous assurer une bonne qualité de ligne IP pour vos services de téléphonie, optez pour un câblage et une vitesse haute performance.

2. Le brouillage

Le brouillage de la voix est un problème très courant sur les réseaux statiques ou les réseaux à commutation par paquets. L’information, c’est-à-dire la voix, étant divisée en paquets, chaque paquet peut voyager selon un chemin différent depuis le transmetteur jusqu’au récepteur. Lorsque les paquets arrivent à destination dans un ordre différent de celui dans lequel ils ont été envoyés, il en résulte une qualité audio appauvrie ou brouillée. Notre conseil : Utilisez des tampons qui recueilleront temporairement les paquets arrivants, dans le bon ordre, et minimiseront ainsi les variations de qualité.

3. La latence

La latence est caractérisée par le délai entre le moment où le récepteur parle et celui où l’auditeur entend sa voix. Cette latence produit l’effet d’un écho. On trouve communément 3 types de latences sur les lignes IP : 1. Délai de propagation : un réseau de fibres induit naturellement un délai d’environ 70 millisecondes. Bien que quasiment imperceptible à l’oreille humaine, si on lui ajoute les délais de prise en charge, il peut en résulter une dégradation notable du discours. 2. Délai de prise en charge : Ces délais peuvent avoir un impact important sur les réseaux de téléphonie, mais ils constituent un problème bien plus préoccupant dans le cas des environnements « en paquets ». 3. Délais de queue : lorsque les paquets sont mis dans une file d’attente, cela provoque un retard. Ce type de délai survient lorsque la quantité de paquets envoyés dépasse la capacité de gestion de l’interface dans un intervalle de temps donné. Notre conseil : Privilégiez le trafic de téléphonie IP par rapport au réseau améliore significativement la latence et le brouillage.

4. Le routeur

Un équipement inadapté est une des causes les plus communes de la mauvaise qualité des services de téléphonie IP. Beaucoup de PME utilisent leur connexion Internet à la fois pour la téléphonie et pour la gestion des bases de données. Sans un routeur configuré pour prioriser les paquets, la qualité des appels pourra être impactée par les autres usagers sur le réseau. Notre conseil : installez un routeur spécialisé dans la téléphonie IP. Un routeur spécialisé prévient les problèmes de surcharge de réseau en donnant la priorité à la téléphonie.

5. Votre réseau interne

De nombreuses compagnies ne prennent malheureusement pas suffisamment en compte les demandes d’excellence en termes de qualité dans les communications de téléphonie IP. Si vous décidez de gérer conjointement la téléphonie et les bases de données, vous courez un grand risque de rencontrer des problèmes de qualité d’appel. Notre conseil : configurez votre réseau de manière optimale. Il s’agit d’un des problèmes les plus faciles et les moins onéreux à corriger. Un routeur spécialisé résoudra généralement le problème.

Pour pallier une bonne fois pour toutes à ces problèmes, la meilleure option reste encore de compter sur la fiabilité d’un logiciel spécialisé comme Studio. Cette interface de gestion de système de téléphonie innovante maximise la gestion de vos communications d’entreprise!